Cinémathèque suisse 
08.11.2017 - 29.12.2017

Rétrospective Frederick Wiseman

Rétrospective Frederick Wiseman (du 8 novembre au 29 décembre) – Retour sur les films du célèbre documentariste américain et avant-première, en sa présence, de son nouveau long métrage Ex Libris.

Partager 
Rétrospective Frederick Wiseman

 Page du Musée

Infos Pratiques

Frederick Wiseman : à travers son miroir

Même si la genèse du nouveau film de Frederick Wiseman (Ex Libris) date d'avant l’élection du dernier président américain, il est frappant 
de constater la pertinence de ce portrait de la New York Public Library, 
lieu de culture et modèle de partage du savoir américain. « Trump est le résultat de ce que sont devenus les Etats-Unis et de l’idéologie technocratique qui y prévaut, qui élimine tout ce qui n’est pas profitable 
et maintient délibérément le peuple dans l’ignorance » a déclaré le cinéaste octogénaire à la dernière Mostra de Venise. Et c’est en partant de cette nouvelle pièce de la mosaïque wisemanienne, microcosme de la société humaine, que nous dédions une partie de la programmation de fin d'année 
à l’œuvre de l’un des plus grands documentaristes actuellement en activité.

Certes, affronter l’œuvre titanesque de Wiseman (plus de 40 films 
dont nous proposons une sélection subjective et non exhaustive, notamment sur la base des copies disponibles) n’est pas simple. Nous encourageons nos spectateurs à se construire leur propre parcours à travers cinquante ans de paysages humains, de voix et de visages, d’institutions de la société américaine (l’école, l’hôpital, la caserne, le tribunal, les services sociaux…) 
qui ont inspiré bon nombre de réalisateurs américains du Nouvel Hollywood, 
à l’instar de Martin Scorsese ou Robert Altman.


Si une grande partie du cinéma de Wiseman se focalise sur son pays natal, les Etats-Unis, et sur les mécanismes de fonctionnement des institutions qui encadrent son tissu social, il élargit également son terrain d’investigation et observe d’autres espaces. Ceux de la société de consommation (Model, The Store) ou les hauts lieux de l’art et de la culture (l’American Ballet Theatre, la Comédie-Française, l’Opéra national de Paris, la National Gallery…), tels de nouveaux exemples de microsociétés qui permettent à l‘auteur d’affirmer, une fois de plus, sa liberté de vision.

Au moment du tournage, de la « documentation filmée », il minimise 
le plus possible les effets de sa présence et de la caméra qui l’accompagne : 
en refusant toute règle de mise en scène, il confie son regard à l’improvisation, aux situations, à l’immersion dans la réalité qu’il raconte. En travaillant toujours en duo avec un chef opérateur et en assurant lui-même la prise 
de son, il conserve une distance avec la caméra. Ce dispositif lui permet 
une perception plus ample de la scène et une liberté d’action plus réactive.



C’est au moment du montage que l'auteur Wiseman intervient pour donner une forme à cette réalité complexe, articulée, respectueuse du temps, loin des simplifications ou des formats imposés, où les points de vue 
se croisent, s’entrecoupent. L’absence d’interviews, de commentaires 
ou de musiques additionnelles dans tous ses films, symbolise sa volonté d’adopter l’approche la plus neutre possible envers ses sujets. Mais aussi envers le spectateur. Libre ensuite à celui-ci d’analyser ces univers et d’élaborer sa propre lecture.

Chicca Bergonzi

Les autres films de la rétrospective

Observateur insatiable, Frederick Wiseman tourne quasiment un film par année depuis 1967, date à laquelle il a réalisé Titicut Follies , une immersion 
au cœur d’une unité carcérale psychiatrique. Dès lors, il a visité nombre d’institutions et sondé la complexité de nos rapports à l’éducation (High School, At Berkeley), au médico-social et à la justice (Hospital, Juvenile Court, Welfare, Public Housing), à l’armée (Basic Training), à la consommation (The Store, Model) et à la culture (La Danse, le ballet de l’Opéra de Paris, National Gallery).

Événements à venir

15:00

Cinémathèque suisse
Rétrospective Frederick Wiseman
High School

18:30

Cinémathèque suisse
Intégrale Gus Van Sant
Finding Forrester

20:30

Cinémathèque suisse
Avant-première : "Le Vénérable W." de Barbet Schroeder
Le Vénérable W.

14:00

Cinémathèque suisse
Histoire du cinéma en mots et en images
Le cinéma nordique des années 1910 et 1920

15:00

Cinémathèque suisse
Festival Cinéma Jeune Public
Mon voisin Totoro

18:30

Cinémathèque suisse
Intégrale Gus Van Sant
Paranoid Park

21:00

Cinémathèque suisse
Intégrale Gus Van Sant
My Own Private Idaho

15:00

Cinémathèque suisse
Intégrale Gus Van Sant
To Die For

18:30

Cinémathèque suisse
Portraits Plans-Fixes
Jean-Luc Bideau