Rhinocéros féroce?

11.10.2019 - 23.02.2020

Musée cantonal de zoologie
Gaston Duf / Rinâûsêrôse/ viltritiês, 1950 Gaston Duf Photo : Arnaud Conne /Collection de l’Art Brut
Gaston Duf / Rinâûsêrôse/ viltritiês, 1950 Gaston Duf Photo : Arnaud Conne /Collection de l’Art Brut

Le musée de zoologie, en collaboration avec Lucienne Peiry, braque les projecteurs sur le rhinocéros en faisant dialoguer  rhinocéros empaillés et dessins de l'artiste Gaston Dufour.

Les deux imposants rhinocéros du Musée récemment restaurés, réels, entrent en relation étroite avec les mêmes animaux, imaginaires, dessinés par Gaston Dufour (1920-1966). Cornu bien sûr, mais aussi barbu, griffu, ventru, la chimère de l’auteur d’Art Brut se voit dotée de boursouflures et d’appendices fantasques, paré de couleurs vives. Chacune des espiègles bêtes qui se déploient avec majesté est accompagnée du nom de l’animal, aux singularité sorthographiques, comme rinâûçêrshôse ou rin’hâûcêrôshe.

Sujet de prédilection, monstre favori et compagnon de cauchemar, le rhinocéros s’est décliné, en cachette, sous les doigts de Gaston Dufour. C’est le médecin de l’hôpital psychiatrique de Lille où il était enfermé qui découvre, un jour, les dessins dissimulés dans ses poches et dans la doublure de sa veste... Gaston Dufour a créé avec emphase celui qui est devenu son animal mythique – qui danse dans sa tête – peut-être la bête qui le hante et qui sommeille en chacun de nous.

Newsletter

Suivez nos actus en vous inscrivant à notre newsletter!

Inscrivez-vous et recevez une fois par semaine l’agenda de nos événements.
Voir la newsletter hebdomadaire >

Inscrivez-vous et recevez une fois par mois notre sélection d'expositions.
Voir la newsletter mensuelle >

Newsletter

Super ! Il ne reste plus qu’à entre votre email

Email

Newsletter

Merci et à tout bientôt!