Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne

Réouverture en 2019 ! Le mcb-a prend le temps d’écrire une nouvelle page de son histoire. Il quitte le Palais de Rumine pour s’installer sur le site de PLATEFORME 10, dans un bâtiment sur mesure.

Partager 
Futur Musée cantonal des Beaux-Arts

  Voir sur la carte

Infos Pratiques

À deux pas de la gare CFF, le futur musée reste au cœur de la ville tout en offrant un accès direct par les transports publics régionaux et nationaux. Le site est amené à devenir un haut lieu de vie et de culture pour Lausanne. Le projet PLATEFORME 10 regroupera sur un même lieu trois musées : le mcb-a dans un premier temps, puis le Musée de l’Elysée (Musée cantonal de la Photographie) et le mudac (Musée de design et d’arts appliqués contemporains) qui le rejoindront à l’horizon 2021.

Le bâtiment est conçu pour permettre d’offrir aux visiteuses et visiteurs de nouveaux espaces : un restaurant, une librairie-boutique, un auditoire, une bibliothèque… Le projet architectural a pour qualité de miser aussi sur le dégagement d’une place publique, créant de nouvelles perspectives urbaines ainsi qu’un véritable quartier des arts convivial, ouvert à toutes et tous.

La collection du mcb-a compte environ 11’000 œuvres, et sa réputation, au niveau tant national qu’international, repose sur cinq collections d’importance: les fonds Abraham-Louis-Rodolphe Ducros (1748-1810), Charles Gleyre (1806-1874), Théophile-Alexandre Steinlen (1859-1923), Félix Vallotton (1865-1925), Louis Soutter (1871-1942).

La principale ligne d’horizon de la collection s’étend du XVIIIe siècle au post impressionnisme, avec de belles focales sur le cubisme et l’abstraction vaudois. La collection du musée dépend de dons de particuliers, de dépôts à long terme d’institutions, et d’une politique d’achat qui tend à compléter des fonds existants tout en gardant grands ouverts les yeux sur l’art contemporain, vaudois ou international.

Journal de bord:
Instagram.com/mcbalausanne
Facebook.com/mcba.lausanne